SaaS

Besoin de trésorerie en SaaS : Comment y faire face ?

trésorerie saas
Le cash c’est le nerf de la guerre dans une entreprise. Pour se développer comme pour pérenniser sa société, le suivi des encaissements et décaissements s’impose. Vous vous demandez comment répondre à un besoin de trésorerie en SaaS ? Voyons d’abord comment calculer vos besoins en financement et pourquoi une bonne gestion de trésorerie constitue un réel atout. Nous vous détaillons ensuite les solutions qui permettent d’y faire face, notamment grâce à un crédit à court terme rapide et non dilutif, le RBF.

Le cash c’est le nerf de la guerre dans une entreprise. Pour se développer comme pour pérenniser sa société, le suivi des encaissements et décaissements s’impose. Vous vous demandez comment répondre à un besoin de trésorerie en SaaS ? Voyons d’abord comment calculer vos besoins en financement et pourquoi une bonne gestion de trésorerie constitue un réel atout. Nous vous détaillons ensuite les solutions qui permettent d’y faire face, notamment grâce à un crédit à court terme rapide et non dilutif, le RBF.

Comment déterminer ses besoins de trésorerie en SaaS ?

La première de chose consiste à estimer les besoins en trésorerie de votre entreprise. Voici les fondamentaux à connaître avant de vous lancer dans cette évaluation.

Qu’est-ce que la trésorerie en comptabilité ?

La situation de trésorerie passée des entreprises se lit sur leurs bilans comptables. La trésorerie nette (TN) correspond aux comptes de l’actif comme les placements et les disponibilités bancaires diminués des dettes financières court terme, découvert, crédits et échéances à moins d’un an.

Voici les équations à maîtriser en matière de structure bilancielle d’une entreprise :

Comment calculer le besoin de trésorerie des entreprises SaaS ?

La position de trésorerie ne se lit pas qu’à la date de clôture de votre bilan comptable. Chaque jour, en compilant les postes qui la composent, vous pouvez déterminer votre niveau de cash réel. L’intérêt pour la gestion de votre entreprise c’est évidemment de se projeter dans les prochains jours, semaines et mois. Il s’agit donc d’estimer le besoin de trésorerie prévisionnelle. Regardons comment opérer.

Déterminer les encaissements prévisionnels de l’entreprise

Le suivi de la trésorerie consiste à évaluer tout d’abord les entrées d’argent. Un SaaS qui a dépassé la phase d’amorçage commence à vendre des abonnements mensuels ou annuels. Ces revenus récurrents du type ARR ou MRR permettent d’établir un budget prévisionnel des encaissements période par période. Si vous avez transformé vos MRR en ARR grâce au revenue-based financing, le versement du crédit RBF fait partie des entrées de trésorerie.

Évaluer les décaissements futurs par nature de dépenses en SaaS

Listez tous les postes de charges de votre entreprise en mode SaaS. Parcourez votre comptabilité pour ne rien oublier. Vos dépenses comprennent tout d’abord le règlement des factures fournisseurs et de prestataires :

  • pour votre site internet, la communication, le marketing, le commerce, la publicité ;
  • vos propres abonnements SaaS ; 
  • vos locaux, loyers, énergies, matériels informatiques ;
  • expert-comptable, avocat, cabinet de recrutement, etc.

Selon l’effectif actuel et les prévisions d’embauche du SaaS, planifiez aussi les flux comme le paiement des salaires et des charges sociales. N’oubliez pas dans votre logiciel de gestion de trésorerie les taxes, la TVA, la CFE et l’impôt société. Enfin, les remboursements de vos crédits bancaires ou de revenue-based financing font aussi partie des sorties de trésorerie.

Utiliser un outil ou logiciel de gestion de trésorerie

Vous pouvez trouver aisément sur le Web un logiciel de trésorerie gratuit avec des modèles de tableaux Excel. À côté de ces solutions artisanales, des outils spécialisés et accessibles sur le Cloud existent. Elles vous guident pour calculer le besoin de trésorerie rapidement et automatiquement, en liaison avec vos données bancaires. Vous réadaptez vos prévisions en fonction des flux d’encaissements et de décaissements réels. Ne négligez pas ces outils. Ils vous apportent plus d’efficacité, de rigueur et de pertinence dans l’évaluation de vos besoins de trésorerie.

Pourquoi faut-il suivre la trésorerie réelle et prévisionnelle ?

Si vous cherchez comment faire face au besoin de trésorerie en SaaS, prenez soin d’établir d’abord des prévisions fiables de tous les flux financiers de votre activité. C’est ce suivi qui permet de trouver les solutions de financement adaptées et dimensionnées à chaque entreprise.

Anticiper c’est prévoir et prévoir permet d’éviter de subir en trésorerie

La vision de votre position en cash pour chaque jour du mois qui vient vous évite la gestion à vue. Sans tableau de suivi de la trésorerie prévisionnelle, une start-up ou une PME peut rencontrer des difficultés pour régler un fournisseur ou les salaires voire pour rembourser un prêt. Gérer ce type de situation dans l’instant, sans recul, c’est dépenser beaucoup d’énergie et vivre dans le stress. L’anticipation du besoin de trésorerie en SaaS apporte confort et sérénité aux dirigeants d’entreprises.

Réajuster la prévision à partir de la trésorerie réelle

Les logiciels de gestion de la trésorerie vous aident à corriger en permanence les prévisions. Les encaissements clients semblent un peu à la peine par rapport à vos estimations du mois précédent ? Revoyez vos hypothèses, tenez compte du décalage et réajustez le tableau de suivi pour les périodes à venir. Grâce aux fonctionnalités des outils destinés à piloter la trésorerie, vous réalisez aisément ce travail de recalage.

Déterminer les besoins de financement complémentaires

Votre SaaS présente un fort développement ? Vous vivez alors probablement un décalage entre l’encaissement des abonnements clients et le paiement des charges commerciales et marketing notamment. En préparant un suivi de trésorerie réel et prévisionnel de votre entreprise avec un logiciel ou un outil ad hoc, vous disposez d’une vision claire de ce qui reste à financer.

Comment financer un besoin de trésorerie en Saas ?

Quel niveau de financement devez-vous aller chercher et pour combien de temps ? Allez-vous opter pour un crédit bancaire classique ? Une levée de fonds ? D’autres solutions existent heureusement pour une activité en mode SaaS, afin de simplifier l’apport de trésorerie à ces entreprises.

Les solutions internes d’optimisation du BFR n’existent pas toujours

La vision claire de votre besoin de trésorerie conduit d’abord à chercher une solution en interne de l’entreprise. La bonne gestion consiste déjà à tenter d’optimiser le BFR. Surveillez bien les encaissements clients et chassez tous les retards de paiement. En SaaS, si votre taux de churn augmente, analysez les causes de cette désaffection des clients. Essayez de renégocier les délais de règlement avec certains fournisseurs de service. En SaaS, ces leviers théoriques s’avèrent souvent inefficaces au vu du business model. Si ces quelques pistes ne suffisent pas à redresser la trésorerie, la recherche d’un financement externe s’impose.

Le crédit bancaire c’est compliqué

Les entreprises jeunes éprouvent souvent des difficultés à décrocher un financement bancaire, même du type court terme. Si votre SaaS a juste un à deux ans d’existence, il vous est impossible de remplir toutes les conditions exigées par les banques classiques. Ainsi, vous ne pouvez pas fournir trois bilans comptables, sans parler des ratios de solvabilité à atteindre ou des garanties à produire.

Les levées de fonds conduisent à diluer le capital

Vous avez réalisé une première levée de fonds pour la phase d’amorçage de votre SaaS ? Renouveler l’opération pour l’étape du développement commercial comporte plusieurs inconvénients. Tout d’abord, c’est une solution mangeuse d’énergie et de temps. Monter un dossier de business plan à destination d’investisseurs en start-ups, chercher des partenaires et défendre le dossier, toutes ces étapes exigent des ressources dédiées. En outre, à chaque levée de fonds vous diluez encore plus le capital de votre entreprise. Peu à peu, les fondateurs perdent le pouvoir dans la gestion de l’activité en mode Software as a Service.

Le revenue-based financing, un financement court terme rapide, innovant et non dilutif

Des solutions alternatives et nouvelles en France existent afin de faire face au besoin de trésorerie en SaaS. Ce type d’activité aux revenus récurrents permet d’envisager le recours au RBF, le revenue-based financing. On vous explique comment ça marche.

Qu’est-ce que le RBF (revenue-based financing) ?

C’est un type de financement d’entreprise qui arrive tout droit des USA. Le RBF consiste à vous prêter de l’argent à court terme en s’appuyant sur vos revenus futurs. En quelque sorte, l’analyse de la demande de financement se base sur votre budget de trésorerie prévisionnelle, notamment les données d’encaissements issues des abonnements. C’est un crédit axé sur l’activité future et non pas seulement sur les comptes annuels des dernières années.

Accompagnement d’Unlimitd pour le besoin de trésorerie en SaaS

Unlimitd est aujourd’hui le spécialiste en France du crédit court terme sous la forme de revenue-based financing. Nous transformons vos revenus futurs en trésorerie immédiate. La demande de financement s’effectue en ligne en quelques clics. Nous répondons sous 48 heures. Pour votre besoin de trésorerie en SaaS, obtenez avec le RBF jusqu’à 40 % de votre Annual Recurring Revenue (ARR). Ce crédit évite la dilution de votre capital et correspond parfaitement au modèle de votre activité, dilution présente dans la levée de fonds.

Pour un besoin de trésorerie en SaaS, le RBF constitue une solution de financement sur mesure

Une entreprise du type Software as a Service présente toujours des phases de développement pendant lesquelles les décaissements dépassent les encaissements. Suivez le cash avec des outils de gestion appropriés afin de connaître votre besoin de trésorerie en SaaS. Contactez-nous et faisons le point sur le financement RBF qui correspond à votre entreprise ou PME.

Mars 10, 2022
Julien Zerbib
julien zerbib CEO de unlimitd
Partager sur
Icon Facebook
Icon Linkedin

Ces articles pourraient vous plaire

levée de fonds
Financement RBF

Septembre 06, 2022

Limites des levées de fonds pour financer une start-up

La levée de fonds constitue-t-elle réellement la panacée pour une start-up ? Même s’il semble avoir le vent en poupe quand on parle de jeunes entreprises innovantes, ce mode de financement comporte toutefois ses limites.

Lire la suite
trésorerie Saas
SaaS

Avril 19, 2022

Budget de trésorerie pour les SaaS : notre guide pratique

Avec l’avènement du numérique et de la dématérialisation, les logiciels accessibles en ligne sans acheter de licence font partie du paysage économique. Le pilotage de ces activités SaaS basées sur des revenus du type abonnement exige de la rigueur sur le plan financier. Comment développer des prestations de service en mode SaaS avec suffisamment de visibilité sur le cash ? S’il existe un outil essentiel à la gestion, c’est bien le budget de trésorerie pour les SaaS. Regardons quels sont les enjeux et comment présenter son prévisionnel. Analysons ensuite la manière d’équilibrer son budget avec notamment le recours à un financement RBF.

Lire la suite
Où trouver des investisseurs
Autres

Septembre 27, 2022

Chercher et trouver des investisseurs : comment s’y prendre ?

Toute entreprise a besoin de cash tant à la création, pour la marche des affaires que pour sa croissance. Mais où trouver des investisseurs selon les nécessités du moment ? Ça dépend !

Lire la suite