Autres

Rester seul maître à bord avec le financement non dilutif !

financement non dilutif

Le financement, un prérequis à la croissance de votre entreprise

Que vous soyez à la tête d’une jeune start-up ou d’une entreprise déjà en forte croissance, la recherche de financement reste toujours une question centrale dans le développement de votre activité. Financement et croissance vont souvent de paire c’est pourquoi l’entrepreneur doit bien étudier les stratégies disponibles en fonction de ses objectifs : lancer son business, accélérer sa croissance, s’internationaliser, ou simplement obtenir plus de trésorerie etc.  …

La question de la gouvernance de l’entreprise est au coeur de cette prise de décision car le type de financement que vous choisirez aura de l’influence sur la répartition des pouvoir entre vous et vos investisseurs ou actionnaires (si vous choisissez de céder des parts de capital).

Le phénomène de dilution du capital

Dans le jargon de la finance, la dilution du capital implique une contrepartie ou des contreparties envers les nouveaux investisseurs. Concrètement, ces derniers sont en droit d’attendre un développement de la société, (dû aux fonds engagés) et à l’augmentation du capital de la société.

Pour résumer, le dirigeant n’a plus le contrôle total de son entreprise puisqu’il cède une partie de son capital.

Dans le cadre d’un financement dilutif, Les associés et actionnaires doivent être conscients de la diminution de leur participation dans le capital social de l’entreprise. Cela engendre nécessairement une baisse de leurs dividendes, de leur plus-value ainsi que de leur quote-part si cession il y a.

Rester actionnaire majoritaire

Il est important pour le(s) fondateur(s) de l’entreprise de pouvoir continuer à conserver un pouvoir de décision supérieur à celui des investisseurs. Pour cela, posséder au moins 50% des parts de la société est nécessaire.

De manière générale, plus vous diluez et plus vous cédez de parts de votre capital, plus les investisseurs ont de pouvoir d’influence sur vos décisions. De nombreuses autres stratégies financières existent.

Les avantages du financement non dilutif

Ce type de financement, à contrario permet aux entrepreneurs, actionnaires et business angels déjà présents de conserver leur actionnariat ou parts intactes. Aucune rémunération ni aucune actions ne sont cédées aux investisseurs futurs.

Dans quel cas avoir recours à un financement non dilutif ?

Cette forme de levée de capitaux n’est pas nécessairement adaptée à toute forme de société. Néanmoins, il est un indéniable coup de pousse pour une jeune entreprise, notamment si vous êtes en pré-seed ou en phase de levée de fonds Série A ou B.

En effet, du fait de leur jeunesse, il paraît difficile d’envisager une quelconque contrepartie (versement de dividendes). Tout dépend de la maturité de l’entreprise !

Les différentes solutions de financement non dilutives :

  • La Love Money, autrement dit le financement par l’entourage proche.
  • Les fonds d’amorçage, ils prennent souvent la forme d’aide et subventions. On peut citer le Fond National d’Amorçage de la Banque Publique d’Investissement (BPI) ou encore l’ Aide à la création ou à la reprise d'une entreprise (Acre).
  • Le prêt bancaire professionnel, la banque vous prête sans pour autant devenir actionnaire.
  • L’affacturage, dédié au recouvrement des créances.
  • Le prêt inter-entreprises, rendus possible par la loi macron (amendement Fromantin).
  • Les fonds de dette, ils peuvent vous financer à haute de plusieurs millions, sous forme de prêt.
  • Le financement participatif (crowdlending), à ne pas confondre avec le crowdfunding. Il s’agit ici d’un financement participatif sous forme de prêt.

Les différentes solutions de financement non dilutives :

Vous êtes actuellement en recherche de fonds ?
Unlimitd vous aide à réaliser votre première levée de fonds en évitant la dilution et sans passer par votre banque !

Obtenez jusqu’à 250 000 € en 48h sans apporter de garanties personnelles. Les critères à respecter sont :

  • Etre une entreprise en ligne,
  • Fonctionner sur un modèle de revenus récurrents (Abonnements, ventes e-commerce, SaaS)
  • 10 K € de CA / mois
  • 6 mois d’existence
Janvier 04, 2023
Julien Zerbib
Julien Zerbib, CEO Unlimitd
Icon Facebook
Icon Linkedin

Ces articles pourraient vous plaire

levée de fonds
Financement RBF

Septembre 06, 2022

Limites des levées de fonds pour financer une start-up

La levée de fonds constitue-t-elle réellement la panacée pour une start-up ? Même s’il semble avoir le vent en poupe quand on parle de jeunes entreprises innovantes, ce mode de financement comporte toutefois ses limites.

Lire la suite
besoin de financement, unlimitd
Autres

Août 19, 2022

Pilotage des besoins de financement en entreprise

Toute entreprise doit identifier son besoin de financement, tant lors de la création qu’à chaque stade de la croissance ou d’un investissement majeur. Le cash reste le nerf de la guerre et il ne peut venir à manquer.

Lire la suite
fonds de roulement
Autres

Août 19, 2022

Fonds de roulement : tout savoir sur le sujet

Le fonds de roulement est nécessaire à une entreprise afin de payer ses fournisseurs, ses employés et ses charges en attendant ses encaissements clients

Lire la suite