Qu’est-ce qu’un prêt de trésorerie ?

prêt de trésorerie

Lorsqu’une entreprise rencontre des difficultés de trésorerie, elle doit réagir vite pour pouvoir continuer de régler ses employés et ses fournisseurs. Pour répondre à ses besoins et trouver les fonds nécessaires à son fonctionnement, elle peut solliciter plusieurs solutions différentes et notamment un prêt de trésorerie.

Alors qu’est-ce qu’un prêt de trésorerie ? Quels sont les différents prêts existants ? Quelles sont les autres solutions pour pallier à un manque de trésorerie ? Explications !


Sommaire

  1. Définition du prêt de trésorerie
  2. Les différents cycles d'exploitation
  3. Optimiser sa trésorerie avant d'emprunter
  4. Les différents prêts de trésorerie existants
  5. Les autres solutions pour faire face à un manque de trésorerie
  6. Les nouveaux financement alternatifs : Le RBF

1 - Définition du prêt de trésorerie

Le prêt de trésorerie est une solution de financement à laquelle l’entreprise fait appel pour faire face à ses dépenses de fonctionnement. En règle générale ce sont des prêts à court terme visant à combler un manque temporaire.

Les entreprises ont parfois besoin d’emprunter de la trésorerie afin de pouvoir faire face à un manque de liquidités temporaire et poursuivre leur activité. Le crédit de trésorerie est donc un bon moyen d’obtenir des fonds rapidement.
Pour simple rappel, la trésorerie de l’entreprise correspond au solde dont elle dispose sur son compte en banque.

Ce solde doit dans l’idéal permettre de faire face aux dépenses de fonctionnement de l’entreprise
et combler le besoin en fonds de roulement. Ainsi, la trésorerie permet de régler les fournisseurs, le salaire des employés et tous les autres postes de dépenses auxquels doit faire face l’entreprise en attendant d’encaisser l’argent dégagé par ses ventes.

2 - Les différents cycles d'exploitation

Le BFR varie beaucoup d’un business à un autre. En effet, la longueur de votre cycle de vente va directement impacter vos flux de trésorerie entrants.

Exemple d’activité avec un cycle d’exploitation long

Un producteur viticole devra mobiliser des moyens financiers pour cultiver son vignoble, effectuer les travaux nécessaires à la bonne pousse des raisins (main d'œuvre, carburant, machines etc. …)

Il devra ensuite procéder à la récolte puis transformer son produit, voire même le laisser maturer avant de pouvoir enfin encaisser l’argent des ventes de vin. Le delta est donc très long et oblige les producteurs à s’adapter.

Exemple d’activité avec un cycle d’exploitation court

Une boutique de type e-commerce, en revanche, possède un cycle beaucoup plus court, entre le moment où elle achète son stock de produits et le moment où elle encaisse le cash de ses ventes.

Idem pour les plateformes SaaS qui fonctionnent sur des systèmes d’abonnement et qui touchent des revenus mensuels récurrents (on parle de MRR en anglais).

Ces entreprises ont donc en général une gamme de solutions de financement plus large à leur disposition, dont les nouveaux financements alternatifs que nous expliquerons plus bas.

3 - Optimiser sa trésorerie avant d'emprunter

Optimiser d’abord, emprunter de la trésorerie, après ! Un pilotage éclairé de ses flux de trésorerie est nécessaire pour une gestion optimale du business. Pour cela il existe de nombreux logiciels de pilotage de la trésorerie comme Fygr, Pennylane ou Axonaut.

Les outils de gestion de la trésorerie

Ces outils de gestion permettent d’avoir une vision de l’ensemble de vos comptes en banque sur une seule plateforme et de centraliser l’information. La catégorisation automatique des dépenses est également une fonctionnalité très utile vous permettant rapidement de cartographier vos dépenses les plus importantes.

La masse d’information est ainsi beaucoup plus digeste, rapide et facile à analyser et vous permet d’éliminer facilement les dépenses inutiles.

Emprunter en comprenant les risques

Au-delà des optimisations financières et face à une trésorerie manquante ou négative, l’entreprise
peut solliciter un prêt de trésorerie. Néanmoins, il faut savoir qu’en emprunter de l’argent augmente le taux d’endettement de l’entreprise ainsi que ses charges futures pour le remboursement du prêt.

Dans le contexte actuel d’inflation et d’incertitudes économique, les banques ont d’ailleurs massivement restreint l’accès au crédit notamment pour le professionnels. De moins en moins de dossiers et de demandes sont acceptées et les garanties demandées représentent un vrai frein au financement.

Le taux des prêt aux entreprises ont également commencé à augmenter, en d’autres termes, l’argent coûte de plus en plus cher !

Les prêts de trésorerie doivent donc être utilisés en dernier recours. Si vous dirigez une société, votre premier réflexe doit être de constituer une réserve de précaution (provision) dès que possible.

4 - Les différents prêts de trésorerie existants ?

Il existe différentes manières d’obtenir de la trésorerie pour subvenir au BFR.
Les sociétés peuvent opter pour plusieurs options en fonction de la situation.

La facilité de caisse

La facilité de caisse est un prêt de trésorerie accordé de manière ponctuelle. Elle permet d’autoriser que le compte bancaire de l’entreprise soit débiteur. On peut obtenir une facilité de caisse lorsque l’on fait face à une difficulté de manière ponctuelle et imprévue. Elle n’est accordée que quelques jours par mois et est donc limitée dans le temps.

Le découvert autorisé

Si le besoin est plus récurrent, on peut alors demander un découvert autorisé. Il permet d’avoir un compte bancaire débiteur dans la limite d’un certain plafond et quelques jours par mois également. Il s’agit d’un dispositif que l’on mettra en place plutôt sur la durée.

Le crédit de campagne

Il s’agit d’un prêt de trésorerie qui est réservé aux activités saisonnières (comme dans notre premier exemple). En effet, certaines entreprises font le plus gros de leur chiffre d’affaires sur une période restreinte de l’année et doivent ensuite vivre que ces bénéfices tout au long de l’année. Lorsque l’entreprise peine à régler ses charges avant l’ouverture de la saison, elle peut opter pour un crédit de campagne.

Le prêt de trésorerie entre sociétés

Quoi de mieux que l’entraide ? Les sociétés ont la possibilité d’utiliser ce dispositif entre elles, en respectant tout de même quelques conditions :

  • Cela doit être fait via un contrat de prêt,
  • La durée ne doit pas excéder 2 ans
  • Le prêt doit être fait à titre accessoire de l’activité principale
  • Le prêteur et l’emprunteur doivent pouvoir justifier d’un lien économique.

Le prêt d’honneur

Ce prêt concerne les créateurs et les repreneurs d’entreprises. D’un montant maximal de 90 K €, il est obtenu après passage devant un jury et récompense les projets innovants. Pour en bénéficier il est nécessaire de se rapprocher d’organismes comme le réseau entreprendre. Ce type de prêt apporte de la solidité et de la sécurité à votre projet lorsque vous êtes en recherche de fonds. En règle générale pour 100 € versés via prêt d’honneur, l’emprunteur peut obtenir 750 € de prêt supplémentaire auprès de sa banque.

5 - Les autres solutions pour faire face à un manque de trésorerie

Pour faire face à un manque de fonds, il existe d’autres solutions que l’on peut mettre en place en plus d’un prêt de trésorerie.

  • L’affacturage : Il s’adresse aux entreprises BtoB et permet de céder ses factures à un tiers en contrepartie d’une commission. Le règlement des factures est ainsi réalisé de suite par l’organisme intermédiaire qui se charge ensuite d’obtenir le paiement du client.
  • L’escompte : Il permet de faire en sorte que le montant de ma facture soit versé sous quelques jours alors que le délai de paiement initial était plus long. La banque va donc se substituer au client le temps d’une courte période.

6 - Les nouveaux financement alternatifs : le RBF

La majeure partie des financements que nous avons abordés sont dépendants du circuit bancaire et de leurs offres de financement pour les professionnels.

Cependant, depuis 2020 un nouveau type de financement alternatif a fait son apparition pour les entreprises du numérique : le Revenue Based Financing

Définition courte du revenue based financing

Ce financement s’adresse aux entreprises de type e-business (e-boutiques et saas par exemple).
Ces startups perçoivent des revenus récurrents et parfaitement quantifiables.

C'est pourquoi certaines sociétés fintech permettent à ces start up d’obtenir un prêt de trésorerie dont le montant correspondra à environ 40% du total des revenus futurs, le tout sans garantie.

Pour le e-commerce et les marketplaces

Ce mode de financement permet aux e-commerçants d’optimiser leur trésorerie, notamment via leurs factures fournisseurs (ces factures sont payées par le prêteur). Il peuvent également financer leurs campagnes d’acquisition publicitaires

Pour les saas

Les SaaS fonctionnent également sur un modèle de revenu récurrent et dépendent bien souvent de l'acquisition (user acquisition) pour dynamiser leurs ventes et amener de nouveaux visiteurs sur leurs plateformes. C’est un gros poste de dépenses pour ces entités qui a un impact puissant sur leur trésorerie.

C’est pourquoi de nombreuses entreprises digitales se tournent à présent vers ces offres, hors des banques pour financer leur croissance et leur cycle d’activité normal et rembourser au fil de leurs ventes.

Novembre 28, 2022
Julien Zerbib
Julien Zerbib CEO d'UNLIMITD
Partager sur
Icon Facebook
Icon Linkedin

Ces articles pourraient vous plaire

que faire contre l'inflation ?
E-commerce

Juillet 18, 2022

Comment faire face à l’inflation quand on est e-commerçant ?

“Les dirigeants sont un peu moins nombreux qu’au trimestre précédent à juger leur trésorerie aisée”, affirme Bpifrance Lab.

Lire la suite
financement unlimitd
Autres

Juillet 18, 2022

Nos 50 premiers financements

Quelques mois après notre lancement, nous avons franchi la barre des 50 financements accordés à différents partenaires. Zoom sur les chiffres importants de nos premiers financements.

Lire la suite
Financement site internet
E-commerce

Juin 23, 2022

Quel financement pour votre site internet ?

Dans le cadre d’un financement de site internet, il existe plusieurs solutions qui peuvent être mises en œuvre afin de concrétiser ce projet.

Lire la suite