E-commerce

Comment font les sites e-commerce les plus rentables ?

sites e-commerce les plus rentables

Sites e-commerce les plus rentables : comment font-ils pour réussir ?

Les activités de vente en ligne fleurissent, mais toutes sont-elles profitables ? Comme pour tout business, les sites e-commerce les plus rentables présentent des caractéristiques et des pratiques qui leur sont propres. Nous vous proposons de les découvrir dans cet article avec 3 axes d’analyse : les idées de produits et de services qui marchent, la stratégie marketing qui convertit ainsi que les solutions pour financer le développement des ventes et de la saisonnalité.

Sommaire

1 - L’e-commerce qui cartonne vise la bonne idée et les bonnes pratiques de business en ligne

  • 1.2 - La vente de produits artisanaux, locaux et made in France
  • 1.3 - Les solutions de livraison verte pour vos articles en ligne
  • 1.4 - Les abonnements, une norme pour les applications en ligne

    2 - Un site e-commerce rentable sait communiquer en 2023
  • 2.1 - Investir dans le social commerce pour ses produits en ligne
  • 2.2 - Adopter une stratégie marketing multicanale
  • 2.3 - Communiquer pour transformer le trafic en conversion client

    3 - Une boutique en ligne performante sait gérer sa croissance
  • 3.1 - Anticiper les besoins financiers de la croissance
  • 3.2 - Gérer la saisonnalité, une stratégie gagnante dans le retail
  • 3.3 - Identifier les solutions de financement idéales pour l’e-commerce


1 - L’e-commerce qui cartonne vise la bonne idée et les bonnes pratiques de business en ligne

Les entreprises du Web qui ont le vent en poupe proposent des produits ou services qui correspondent à un besoin ou une tendance du marché. Elles adoptent aussi des pratiques vertueuses et en ligne avec ce que demandent les clients.

1.1 - Les business en ligne de niche

Vous avez des idées pour des produits de niche, originaux et peu commercialisés ? Lors de la création d’une entreprise de vente sur internet, l’étude de marché permet de mesurer le niveau d’activité envisageable en ligne pour le domaine ou secteur choisi. Si cette niche laisse entrevoir suffisamment de chiffre d’affaires avec peu de concurrence, lancez-vous !

1.2 - La vente de produits artisanaux, locaux et made in France

Une des tendances lourdes en matière de comportement des consommateurs réside dans la recherche de produits locaux, voire faits main, artisanaux ou fabriqués en France. Vous avez des idées de ce type pour un site e-commerce ? Il existe de grandes chances pour que ce business marche, à condition bien sûr d’appliquer toutes les bonnes pratiques par ailleurs, stratégie marketing et gestion financière de la croissance.

1.3 - Les solutions de livraison verte pour vos articles en ligne

Parmi les pratiques vertueuses que recherchent les clients qui surfent sur le Web en vue d’un achat, le souci de l’impact environnemental occupe une place de choix. Par exemple, réaliser les livraisons de produits vendus en ligne avec des transporteurs qui compensent leurs émissions de carbone constitue une piste intéressante en e-commerce.

1.4 - Les abonnements, une norme pour les applications en ligne

Souscrire un abonnement auprès d’une entreprise SaaS (Software as a Service) constitue aujourd’hui une norme pour beaucoup de consommateurs. Le temps où ils achetaient encore des licences d’applications informatiques semble désormais révolu. Ce business model marche et les sites Web qui le proposent présentent généralement un développement important et rapide.

  

2 - Un site e-commerce rentable sait communiquer en 2023

L’autre axe pour viser la rentabilité d’un e-commerce, c’est la communication digitale. Stratégie d’inbound comme d’outbound marketing se réfléchissent dès la création du site web. N’oubliez pas non plus de soigner le parcours utilisateur et l’optimisation de l’expérience en ligne (UX).

2.1 - Investir dans le social commerce pour ses produits en ligne

Le comportement des consommateurs et des internautes évoluent. La tendance 2023 verra très probablement un développement important de la publicité sur les réseaux sociaux. Certains acteurs déploient actuellement des systèmes nouveaux qui autorisent à vendre directement sans quitter le réseau social. Ces processus complètent la mise en avant classique des produits à vendre en ligne (marketplaces, vente sur Google Shopping ou autres marketplaces).

2.2 - Adopter une stratégie marketing multicanale

Une politique de communication multicanale consiste à utiliser plusieurs canaux afin de mieux atteindre sa cible commerciale. S’agissant de sites e-commerce, les différents canaux virtuels envisageables comprennent notamment : 

  • le site web avec la boutique en ligne, mais aussi son blog, les FAQ et tous les éléments de contenu qui constituent de la réassurance pour le visiteur ;
  • la publicité en ligne par des campagnes du type Google Ads ainsi que sur les réseaux sociaux ;
  • présence sur les marketplaces comme Amazon ;
  • fourniture de lead magnets comme des livres blancs, des outils de simulation, etc. ;
  • campagnes d’emailing, newsletters et enquêtes.

2.3 - Communiquer pour transformer le trafic en conversion client

La publicité doit augmenter le trafic sur la boutique en ligne notamment. Mais cela n’est qu’un préalable. Encore faut-il convertir le prospect en client et l’inciter à valider son panier d’achats. Les sites e-commerce les plus rentables gèrent la conversion en main de maître. Citons l’importance de surveiller ses KPI, trafic, taux de rebond, coût par clic, etc. 

N’oublions pas l’expérience utilisateur (UX). Pour une boutique de vente en ligne, il convient de la soigner dès la création du site internet. La technologie mobile friendly devient incontournable ainsi qu’un travail d’UX writing et de design pour inciter les visiteurs au clic. Pensez donc à consacrer un budget suffisant pour réaliser toutes ces actions. Elles apportent toujours plus de conversion dans votre business.

3 - Une boutique en ligne performante sait gérer sa croissance

Enfin, un bon produit à vendre ainsi qu’une stratégie marketing affûtée ne suffisent pas. Les sites e-commerce les plus rentables se préoccupent également de financer leur développement.

3.1 - Anticiper les besoins financiers de la croissance

Quel que soit le secteur d’activité, la niche ou le domaine, l’argent reste le nerf de la guerre si vous souhaitez vendre et livrer vos clients. Les stocks de produits et les campagnes publicitaires exigent du cash, bien avant d’encaisser des revenus. Les entreprises de vente en ligne qui gagnent savent donc mesurer leurs besoins de trésorerie (besoin en fonds de roulement) suffisamment tôt, puis obtenir les fonds nécessaires à leurs dépenses.

3.2 - Gérer la saisonnalité, une stratégie gagnante dans le retail

Pour être prêt à temps pour Noël ou pour le Blackfriday, l’achat des articles auprès des fournisseurs s’anticipe de plusieurs mois ou semaines. Là aussi, les meilleurs sites e-commerce savent mettre en œuvre des actions concrètes pour optimiser les ventes saisonnières. Elles se préoccupent du financement. Détenir le stock disponible et assurer une livraison rapide aux clients, c’est un préalable à la réussite.

3.3 - Identifier les solutions de financement idéales pour l’e-commerce

L’emprunt bancaire ou une énième levée de fonds ne constituent pas les seuls financements pour une boutique en ligne en recherche de rentabilité. Bien au contraire, ces sources de cash comportent des inconvénients et s’avèrent parfois complexes à actionner. Fourniture de garantie bancaire ou dilution du capital, voilà ce qui vous attend.

Avec une solution alternative comme le revenue-based financing (RBF), l’e-commerçant réalise sa demande en ligne. Il dispose des fonds en moins de 48 heures. Ce type de crédit court terme apparu en France il y a juste quelques années finance notamment le monde digital comme celui de la boutique en ligne. Ni garantie à produire ni dilution du capital, voilà des atouts qui font du RBF, une alternative intéressante pour gérer un développement rapide des ventes. Unlimitd vous propose même de régler directement vos factures de publicité ou d’achat d’articles auprès des fournisseurs.

Devenir un site e-commerce parmi les plus rentables de la place suppose donc de déployer une stratégie commerciale, marketing et financière gagnante. Pour aider la croissance de vos ventes, Unlimitd se tient à vos côtés. N’hésitez pas à réaliser une simulation de financement en ligne sur notre plateforme afin de découvrir de combien d’argent vous pourriez disposer rapidement avec le RBF.

Janvier 20, 2023
Julien Zerbib
Julien Zerbib, CEO Unlimitd
Partager sur
Icon Facebook
Icon Linkedin

Ces articles pourraient vous plaire

besoin de financement, unlimitd
Autres

Août 19, 2022

Pilotage des besoins de financement en entreprise

Toute entreprise doit identifier son besoin de financement, tant lors de la création qu’à chaque stade de la croissance ou d’un investissement majeur. Le cash reste le nerf de la guerre et il ne peut venir à manquer.

Lire la suite
que faire contre l'inflation ?
E-commerce

Juillet 18, 2022

Comment faire face à l’inflation quand on est e-commerçant ?

“Les dirigeants sont un peu moins nombreux qu’au trimestre précédent à juger leur trésorerie aisée”, affirme Bpifrance Lab.

Lire la suite
e-commerce marketplace différence
E-commerce

Août 08, 2022

E-commerce VS Marketplace : quelles différences et comment choisir ?

Vous êtes vendeur et souhaitez effectuer vos ventes sur le web ? Ou bien vous êtes consommateur et cherchez le meilleur moyen d’acheter vos produits sur internet ? Dans ces situations, deux solutions s’offrent à vous : le e-commerce ou la marketplace.

Lire la suite