Autres

Qu’est-ce que la dette privée ?

Si l’on entend très régulièrement parler de la dette publique dans les médias par exemple, la dette privée est un terme qui revient bien moins souvent. Pourtant, la dette privée est aussi inquiétante que la dette publique si ce n’est plus. Il est donc intéressant de comprendre ce phénomène, et de quelle manière il est possible de réduire le montant de cette fameuse dette.

Comprendre ce qu’est la dette privée

Lorsque l’on parle de la dette privée d’un pays, il s’agit de la dette de l’ensemble des acteurs économiques privés. Il y a les ménages, bien évidemment, mais aussi les entreprises, les artisans, les commerçants, les professions libérales, les agriculteurs, etc. Par opposition, lorsque l’on parle de dette publique, il s’agit de la dette de l’État et des pouvoirs publics.

Dès lors qu’un ménage ou qu’une entreprise décide de s’endetter avec une solution de financement comme un crédit bancaire par exemple, elle participe donc à la dette privée. Cette dette est donc en constante évolution en fonction des emprunts réalisés par les uns et des derniers remboursements réalisés par les autres.

La dette privée est bien moins abordée dans le paysage médiatique que la dette publique, et il s’agit pourtant d’une dette au poids bien plus important, mais aussi plus risqué.

Le poids de la dette privée en France

Pour comprendre l’impact d’une pareille dette, on parle le plus souvent de poids de la dette privée en France. Aujourd’hui, la dette privée de la France représente 150% du PIB (85% pour les sociétés non financières et 65% pour les ménages) contre un peu plus de 110% pour la dette publique. Le poids de cette première dette est donc bien plus élevé, mais ce n’est pas tout, elle est aussi plus risquée. (en savoir plus ici)

En effet, l’État est un agent économique bien spécifique puisqu’immortel et décideur de ses propres ressources en levant l’impôt. En revanche, un ménage ou une entreprise a une durée de vie limitée et se doit donc de rembourser sa dette à un moment ou un autre.

Pour comprendre l’impact de ce type de situation, on peut notamment faire le parallèle avec la crise de 2007-2008 des subprimes ou encore les crédits étudiants aux États-Unis actuellement, ces deux situations relèvent de la dette privée.

Des entreprises qui participent largement à cette dette

Comme évoqué précédemment, les sociétés non financières sont les principales responsables de la présence de cette dette privée, même si les ménages ont aussi une grande part de responsabilité. En effet, les entreprises sont nombreuses à avoir recours à des solutions de financement plus ou moins risquées pour pouvoir financer leurs activités et évoluer dans la direction souhaitée. Cependant, ce type de solution va avoir tendance à fragiliser l’entreprise en cas de difficulté et la rend dépendante de ses créanciers. Il peut alors être préférable pour une entreprise d’opter pour un financement plus sûr en corrélation directe avec ses possibilités financières. Cela lui permettra d’emprunter de manière plus sereine.

Notre solution de financement

Chez Unlimitd, nous proposons aux entreprises une solution de financement accessible uniquement en fonction de leurs revenus récurrents (ARR vs MRR) . De cette manière, celles qui savent qu’elles peuvent compter sur un certain montant en matière de chiffre d’affaires durant une période donnée auront accès à des possibilités simples, rapides et flexibles en matière de financement.

En quelques clics et en moins de 48h, une entreprise peut donc bénéficier d’une véritable opportunité de croissance grâce au financement obtenu, lui-même basé sur les revenus de cette dernière. En ces temps incertains, jouer la carte de la sécurité sera préférable pour de nombreuses entreprises souhaitant se développer !

Avril 19, 2022
Julien Zerbib
Partager sur
Icon Facebook
Icon Linkedin

Ces articles pourraient vous plaire

SaaS

Avril 19, 2022

Budget de trésorerie pour les SaaS : notre guide pratique

Avec l’avènement du numérique et de la dématérialisation, les logiciels accessibles en ligne sans acheter de licence font partie du paysage économique. Le pilotage de ces activités SaaS basées sur des revenus du type abonnement exige de la rigueur sur le plan financier. Comment développer des prestations de service en mode SaaS avec suffisamment de visibilité sur le cash ? S’il existe un outil essentiel à la gestion, c’est bien le budget de trésorerie pour les SaaS. Regardons quels sont les enjeux et comment présenter son prévisionnel. Analysons ensuite la manière d’équilibrer son budget avec notamment le recours à un financement RBF.

Lire la suite
E-commerce

Mai 10, 2022

Pourquoi Greenmetrics et Unlimitd s’associent ?

Interview de Julien Zerbib, CEO Unlimitd et Nicholas Mouret, CEO Greenmetrics

Lire la suite
SaaS

Avril 19, 2022

Besoin de trésorerie en SaaS : Comment y faire face ?

Le cash c’est le nerf de la guerre dans une entreprise. Pour se développer comme pour pérenniser sa société, le suivi des encaissements et décaissements s’impose. Vous vous demandez comment répondre à un besoin de trésorerie en SaaS ? Voyons d’abord comment calculer vos besoins en financement et pourquoi une bonne gestion de trésorerie constitue un réel atout. Nous vous détaillons ensuite les solutions qui permettent d’y faire face, notamment grâce à un crédit à court terme rapide et non dilutif, le RBF.

Lire la suite