Autres

Crédit de trésorerie : tout savoir sur son fonctionnement

credit de tresorerie

Lorsqu’une entreprise rencontre des difficultés en matière de trésorerie, elle peut tout à fait solliciter une banque pour obtenir un prêt spécifique que l’on appelle crédit de trésorerie. Ce crédit répond à des conditions particulières et peut prendre différentes formes selon les besoins. Alors qu’est-ce que le crédit de trésorerie ? Quels sont ses avantages ? Comment fonctionne-t-il ?

Le crédit de trésorerie, c’est quoi ?

Ce que l’on appelle un crédit de trésorerie est un financement à court terme accordé par une banque à une entreprise. Ce prêt permet de répondre au manque de trésorerie, notamment lorsque l’entreprise fait face à une dépense imprévue, un client défaillant ou encore une baisse du chiffre d’affaires par exemple. En optant pour ce type de prêt, elle peut ainsi combler le manque de trésorerie et éviter les difficultés qui pourraient y être liées.

Grâce au crédit de trésorerie, l’entreprise a donc la possibilité d’être débitrice durant une certaine durée. Différentes méthodes peuvent donc être envisagées pour combler le besoin en fonds de roulement et ainsi éviter à l’entreprise de se retrouver en cessation de paiement.

Les différents crédits de trésorerie

Il existe différents formats en matière de crédit de trésorerie. On peut les distinguer en deux catégories qui sont les autorisations de solde négatif et les avances.

Les autorisations de solde négatif

Une entreprise à la recherche d’un financement pour combler sa trésorerie peut tout à fait opter pour une autorisation de solde négatif auprès d’une banque. Ce crédit de trésorerie est notamment adapté lorsque l’entreprise est dans l’attente d’un paiement de la part d’un ou de plusieurs clients. En fonction de la durée nécessaire pour combler le besoin et du fonds de roulement attendu, on peut choisir entre deux options :

-        La facilité de caisse : elle est adaptée en cas de faible décalage et permet à l’entreprise d’être débitrice en moyenne 15 jours par mois, ce qui permet de continuer les transactions malgré un solde négatif.

-        L’autorisation de découvert : elle est plus adaptée pour une longue période de découvert et permet de continuer les transactions à condition de ne pas dépasser le plafond autorisé.

Les avances

On peut aussi citer les avances comme crédit de trésorerie. Les avances permettent de combler les défauts de paiement ou encore les futures dépenses importantes qui vont être faites. Elles se distinguent elles aussi en plusieurs catégories comme :

-        Le crédit de campagne : il s’agit d’un crédit de trésorerie pour les entreprises avec une activité saisonnière qui leur permet de bénéficier d’une avance remboursable après les premiers encaissements de la haute saison.

-        La cession Dailly : ici l’entreprise remet ses créances à la banque qui lui remet en échange le montant de ces dernières sous forme d’avance (il s’agit d’un financement plafonné à une durée d’un an).

-        L’escompte : Il permet de bénéficier d’une avance sur les factures qui n’ont pas encore été réglées, mais cela engendre aussi une pénalité si les clients ne paient pas ce qu’ils doivent à l’entreprise.

-        La solution de financement non dilutive : il s’agit d’une avance que l’entreprise perçoit en se basant sur les revenus réguliers de cette dernière si elle propose des offres d’abonnement par exemple (l’organisme de financement s’appuie donc sur les revenus récurrents de l’entreprise), c’est la solution que nous proposons chez Unlimitd !

Entre avance et autorisation de solde négatif, une entreprise a la possibilité de trouver l’offre de prêt qui correspond le mieux à son besoin, son activité et sa situation.

Mai 27, 2022
Julien Zerbib
credit de tresorerie unlimitd
Partager sur
Icon Facebook
Icon Linkedin

Ces articles pourraient vous plaire

durée financement stock
E-commerce

Juin 18, 2022

Durée de financement du stock pour des ventes en ligne : théorie et pratique

Créer puis développer son activité e-commerce sans cash est illusoire. Même si les clients paient majoritairement comptant, pour encaisser, l’entreprise doit vendre. Et pour vendre, elle doit disposer de produits. Sur quelle durée de financement du stock partir ?

Lire la suite
budget acquisition e commerce
E-commerce

Mai 21, 2022

E-commerce : Quel budget pour votre stratégie de communication digitale ?

Bien que le digital soit un enjeu majeur pour les entreprises, de nombreux dirigeants cherchent à optimiser (quitte à sous-estimer) leur budget de communication et à privilégier le développement commercial de leur entreprise…aux dépens de leur stratégie digitale. Pourtant, à l’ère numérique, il est nécessaire, si ce n’est indispensable, de tirer parti de cette nouvelle tendance et d’allouer un budget de communication digitale afin d’accroître sa visibilité sur le web.

Lire la suite
financement RBF
Financement RBF

Avril 19, 2022

Qu’est ce que le Revenue-Based Financing (RBF) ?

Alors que les entreprises du numérique n’ont pas toujours la possibilité de recourir à un prêt bancaire et qu’une levée de fonds en equity est souvent longue et coûteuse, le RBF représente une alternative innovante pour les entreprises souhaitant accélérer leur croissance. Segment encore méconnu du financement participatif, le Revenue Based Financing (RBF) représente une option plus flexible et moins coûteuse que les emprunts bancaires et le financement par augmentation de capital. Spécifiquement adressé aux startups digitales et aux acteurs du e-commerce, il permet aux entreprises de financer leur croissance tout en conservant l’intégralité de leur capital. Qu’est-ce que le Revenue Based Financing (RBF) ? Comment permet-il d’accélérer sa croissance ? Et quelles sont ses perspectives de développement en France ? On fait le tour en quelques minutes.

Lire la suite