SaaS

Calcul BFR : comment ça marche ?

calcul du bfr

Le calcul du BFR ou Besoin en Fonds de Roulement est un calcul spécifique qui permet de connaitre le besoin ou la ressource dont dispose une entreprise suite aux encaissements et décaissements.

Ce calcul est notamment utile pour anticiper les éventuelles difficultés de trésorerie de l’entreprise et donc mettre en place les solutions qui s’imposent. Un BFR négatif est le signe d’une gestion saine alors qu’un calcul de BFR avec un résultat positif est le signe de la mauvaise santé d’une entreprise.

Le Besoin en Fonds de Roulement, c’est quoi ?

Le BFR ou Besoin en fonds de roulement représente le montant nécessaire à une entreprise pour couvrir le décalage entre les flux de trésorerie liés à son activité.

Il s’agit du décalage qui est causé par le temps qu’un client va mettre à régler une créance ou encore le temps que le stock soit vendu. Ce décalage génère donc un besoin financier qu’il va falloir combler notamment pour régler les fournisseurs et c’est ce que l’on appelle le BFR.

Pourquoi faut-il le calculer ?

Le calcul du BFR représente plusieurs avantages pour une entreprise qui souhaite bien gérer sa trésorerie.

Avant de créer ou de reprendre une entreprise

Il est une donnée très importante, signe de la bonne santé financière d’une entreprise et c’est d’ailleurs le calcul qui doit être systématiquement fait au démarrage d’une activité. On réalise donc le calcul du BFR lorsque l’on débute ou que l’on reprend une entreprise afin de s’assurer que cette dernière bénéficie d’un fonctionnement viable.

Tout au long de la vie de l’entreprise

C’est aussi tout au long de la vie de l’entreprise que le calcul du BFR présente un intérêt. Il permet d’évaluer régulièrement si l’entreprise se porte bien et donc de réagir rapidement si cette dernière rencontre des difficultés. Selon ses besoins et ses habitudes, le calcul du BFR peut avoir lieu toutes les semaines, tous les mois, tous les trimestres, tous les semestres ou encore tous les ans).

Comment réaliser le calcul du BFR ?

Les éléments pris en compte dans le calcul :

  • Stocks et inventaires : cela comprend la quantité de produits stockés pour la vente, la qualité du produit et le temps nécessaire à leur conversion en espèces
  • Trésorerie : cela comprend l'encours des liquidités, des mouvements dans les comptes bancaires ainsi que les mouvements de débit et de crédit
  • Créances clients et dette fournisseurs : il s’agit des montants exigibles en espèces ou en créances et générés à court ou à long terme par le cycle d'exploitation de l'entreprise
  • Délais de paiement: ce sont les délais accordés aux clients et exigés des fournisseurs pour honorer les engagements d’un contrat.

Formule de calcul du BFR :

Il existe plusieurs méthodes différentes pour calculer le montant du BFR soit :

  • BFR = actif circulant – passif circulant
  • BFR = encours moyen des créances clients + stocks moyens – encours moyen des dettes fournisseurs

Interprétations du résultat

Le résultat obtenu peut être soit positif soit négatif, il peut alors donner lieu à une interprétation :

  • BFR positif soit supérieur à 0 :  les emplois d’exploitation sont supérieurs aux ressources, l’entreprise doit donc utiliser un fonds de roulement ou des dettes financières pour financer ses besoins à court terme.
  • BFR nul soit de 0 : l’entreprise n’a pas de besoin financier spécifique, elle dispose juste du fonds de roulement nécessaire.
  • BFR négatif soit inférieur à 0 : aucun besoin financier n’est généré par l’activité ce qui va permettre d’alimenter la trésorerie de l’entreprise.

En d’autres termes, un BFR négatif est préférable à un BFR positif.

Exemple de calcul de BFR pour une entreprise fictive :

Pour illustrer le calcul du BFR, prenons en compte le cas d'une entreprise fictive dont les actifs et passifs circulants sont les suivants:

  • Produit constaté d'avance (acomptes client) : 40 000 €
  • Stocks : 200 000 €
  • Créance client : 100 000 €
  • Dette fournisseur : 50 000 €

(200 000 + 100 000) - (40 000 + 50 000) = 210 000 €

Le besoin en fonds de roulement est positif ce qui n'est pas un bonne chose comme nous l'avons vu ci-avant. Le décalage entre les encaissements (qui arrivent après la vente) et les décaissements (qui interviennent toujours en amont de la vente) provoquent un manque de trésorerie de 210 000 €

L'entreprise devra donc trouver une autre source de financement pour pallier à ce manque de trésorerie.

Que faire en cas de BFR positif ?

En cas de BFR positif, cela signifie que l’entreprise a besoin d’un financement à court terme. Chez Unlimitd, nous répondons à ce besoin en proposant du Prêt revenue Based Financing non dilutif. Notre offre de financement permet en effet de gagner en trésorerie tout en se basant sur les revenus de l’entreprise. Cette solution permet à l’entreprise d’être accompagnée sans dilution. Il peut s’agir d’une solution intéressante en cas de calcul d’un BFR positif.

Mai 05, 2022
Julien Zerbib
Unlimitd financement
Partager sur
Icon Facebook
Icon Linkedin

Ces articles pourraient vous plaire

besoin de financement, unlimitd
Autres

Août 19, 2022

Pilotage des besoins de financement en entreprise

Toute entreprise doit identifier son besoin de financement, tant lors de la création qu’à chaque stade de la croissance ou d’un investissement majeur. Le cash reste le nerf de la guerre et il ne peut venir à manquer.

Lire la suite
que faire contre l'inflation ?
E-commerce

Juillet 18, 2022

Comment faire face à l’inflation quand on est e-commerçant ?

“Les dirigeants sont un peu moins nombreux qu’au trimestre précédent à juger leur trésorerie aisée”, affirme Bpifrance Lab.

Lire la suite
e-commerce marketplace différence
E-commerce

Août 08, 2022

E-commerce VS Marketplace : quelles différences et comment choisir ?

Vous êtes vendeur et souhaitez effectuer vos ventes sur le web ? Ou bien vous êtes consommateur et cherchez le meilleur moyen d’acheter vos produits sur internet ? Dans ces situations, deux solutions s’offrent à vous : le e-commerce ou la marketplace.

Lire la suite